0

Guillaume Simoneau s’empare enfin de la Coupe David Ducharme

Par Stéphanie Bertrand (source: http://www.ccsq.info

Le samedi 13 avril 2019, 30 des 31 joueurs éligibles se présentaient au Salon de quilles La Place pour la finale de la saison 2018-2019. Alors que le tournoi du 23 février avait laissé place à la pire moyenne générale des 10 dernières années, on  pouvait s’attendre à une journée difficile.

Cependant, fidèle à son habitude, Guillaume Simoneau débutait en force, et maintint une moyenne de 208 pour les 4 parties pour terminer en tête.

Un score de 634 fut nécessaire pour rejoindre les 12 meilleurs pointeurs de la saison aux match-plays, et il faut souligner qu’il n’y avait qu’un écart de 20 quilles entre la 10e et 14position. C’est donc Nicholas Ethier qui se méritait la dernière place, 2 quilles devant Michel Favreau.

Nicholas se retrouva face à Pierre Berger, contre lequel il gagna la première partie, mais la victoire lui fut cédée par Pierre à son dernier lancer.  Il devait ensuite affronter Anthony Langlois, qui venait d’écarter Steve Bilodeau en 3 parties. Bien que la première fut serrée, Anthony élimina Nicholas sans trop de mal à la 2e partie, pour ensuite se mesurer à Maxime Ferland en demi-finale, contre qui il gagna de peu, avec quelques 4 quilles de plus.

Le meneur des qualifications, quant à lui, se retrouvait d’abord contre Mario Sr Desmarais, qu’il élimina de justesse en 3 parties; en effet, uniquement 6 quilles séparaient Guillaume de son adversaire à sa 2e victoire. Il se retrouva ensuite contre Denys Beaudet qu’il écarta rapidement et fit ensuite de même avec Johanne Laroche.

Puis, Jean-François Consigny s’est battu contre Denis Grimard en huitième de finale et l’avait éliminé en 3 parties. Il affronta ensuite Ginette Marcil et Michel Jourdenais dont il vint à bout aussi en 3 parties.

Ainsi, Anthony Langlois, Guillaume Simoneau et Jean-François Consigny allaient se mesurer les uns aux autres en Finale. Jean-François avait la meilleure moyenne avec 217 pour ses 9 parties, bien que Guillaume soit non loin avec 214 pour 10 parties jouées, et la moyenne d’Anthony était tout de même de 205 pour 8 parties. Comme J-F avait remporté la coupe et la bourse de 700$ en 2016 et en 2017, et Guillaume avait passé bien près l’année dernière, lequel des trois joueurs de Québec allait remporter les honneurs cette fois-ci?

C’est d’abord Guillaume qui remporta la 1re victoire avec une partie dans sa moyenne.Anthony gagnait la 2e partie, mais Guillaume mit ensuite fin à la compétition en  décrochant sa 2e victoire. Suite à son succès, il mentionnait sur Facebook :

Aujourd’hui pour la première fois de ma carrière de quilleur j’ai remporté la grande finale du circuit CCSQ. Une journée exceptionnelle dont je suis très fier de ma performance sur des allées pas très faciles. Superbe façon de conclure ma 20e année dans le monde des quilles.

Le vainqueur n’a pas volé cette victoire. En effet, avec sa moyenne cumulative de 213, il est le joueur qui a le mieux performé au courant de la journée. D’ailleurs, uniquement 5 joueurs ont obtenu une moyenne supérieure à 200, soit les 3 finalistes, ainsi que Mario Sr Desmarais et Renald Lussier qui furent malheureusement  éliminés à leur premier duel.

Pour la totalité du tournoi, 56 des 188 parties jouées (30%) ont été de 200 et plus, alors qu’il y en avait uniquement 16% pour les 72 parties de la qualification. Puis, seulement 3 parties ont dépassé la barre du 250 au cours de la journée, soit les 276 et 257 réalisés par Jean-François et le 268 réalisé par Anthony.

Merci aux joueurs et aux organisateurs pour cette belle saison. Ce sont 45 860 $ qui ont été remis en bourse cette année lors des 15 tournois.

N’oubliez pas le tournoi au Salon de quilles Laval à Québec le samedi 4 mai qui compte pour la saison 2019-2020.  

Pour consulter les statistiques du Circuit CCSQ, veuillez visitez le site : www.ccsq.info 

0

Une victoire bien spéciale pour Audrey Picard-Jutras

Audrey Jutras gagnante

La saison régulière du Circuit Provincial se concluait le 24 mars dernier au Salon de quilles Ste-Thérèse. C’était la dernière chance pour les quilleurs et quilleuses d’améliorer leur position au classement général en vue de la grande finale du 5 mai prochain. On se devait entre autre de surveiller Etienne Thomas et Daniel Racicot, les deux porte-couleur du salon hôte qui partaient favoris pour remporter les honneurs.

Qualifications

Malgré une première ronde de 989, suffisante pour se qualifier, Thomas se devait de jouer sa ronde de reprise, lui qui avait déjà payé pour deux rondes. Etienne en profita non seulement pour améliorer son pointage mais pour prendre la première place avec 1028. Il était suivi de près par deux joueurs qu’on n’avait pas vu venir. Du haut de ses 14 ans (!), Félix Lévesque enregistrait un superbe quadruplé de 1016, passant à un cheveu de terminer premier s’il ne s’était pas commis dans un carreau ouvert à la toute fin de sa ronde. Lévesque a même profité de sa ronde pour enregistrer une partie parfaite ! Ghislain Simoneau qui participe aux tournois du Circuit depuis peu continue d’impressionner. Il y allait lui aussi d’un score de 1016 prenant le 3e rang. Le pointage de coupure fût un peu plus élevé que les prédictions à 950, soit 237,5 de moyenne. C’est Rick Thériault qui prenait de justesse le 16e rang. Les positions 17 à 20 remportaient tout de même une bourse entre 80 et 100 $.

Première ronde match-play

Ayant terminé sa ronde de qualification avec un triplé, nécessaire pour se qualifier, Rick Thériault poursuivait sur sa lancée en match-play, défaisant son bon ami Kevin Lebel. Patrice Lapointe, Marc-André Lauzé et Audrey Picard-Jutras avançaient aussi à la ronde suivante.

Deuxième ronde match-play

Lapointe, Picard-Jutras et Thériault devançaient encore une fois leurs adversaires respectifs à la 2e ronde pendant que Lauzé s’inclinait devant David Beauséjour.

Quart-de-finale

Etienne Thomas pris la mesure de Rick Thériault en ¼ de finale, imité par Lapointe, Picard-Jutras et Beauséjour.

Demi-finale

Audrey Picard-Jutras continuait son impressionnant parcours en battant le favori, Etienne Thomas. Patrice Lapointe, lui qui en était aussi à son 4e duel alla rejoindre Audrey en finale en battant David Beauséjour.

Finale

Après avoir pris quelques quilles de retard à la première partie, Audrey enchaînait avec un 250 à la seconde pendant que Patrice connaissait une baisse de régime. Elle était donc couronnée championne. Elle devient ainsi la première quilleuse depuis Annie Desmarais en 2015,  à remporter un tournoi du prestigieux circuit. La victoire d’Audrey est d’autant plus spéciale alors qu’elle a perdu son papa, il a quelques semaines à peine. Nulle besoin de dire qu’elle était très émotive suite à son triomphe.

Nous souhaitons remercier la famille Sanseverino pour l’accueil chaleureux comme à l’habitude ! Pour consulter les résultats complets du tournoi,  visitez la section « Résultats 2018-2019 »

Classement général

Avec sa septième place, Mathieu Fafard remporte le Trophée Buffa Bowling, remis au champion de la saison régulière ! Il remporte ce titre pour une deuxième saison consécutive. Il est à noter que sa 7e position est son pire résultat en 6 tournois cette année ! Kevin Lebel prend le 2e rang et Jocelyn Ethier termine 3e. Nouveauté cette année, des bourses variant entre 100 $ et 300 $ sont remises aux 8 premiers du classement général, pour un total de 1 800 $ en bourses ajoutées.

On se revoit donc en grande finale le dimanche 5 mai au Royaume des quilles de St-Jean-sur-Richelieu.  Ce tournoi est ouvert aux joueurs ayant particité à un minimum de deux tournois durant la saison.

En cette fin de saison, il est très important de  remercier les précieux partenaires du Circuit Provincial : VOYAGE LOUISE DROUIN, BUFFA DISTRIBUTION, ÉTIQUETTES CORSAIR ET GROUPE MASKA ainsi que les 14 salons de quilles membres.

0

Tournoi Martin Picard : Langlois et Maltais d’un bout à l’autre

Langlois-Maltais

Le samedi 9 mars avait lieu au salon de quilles Sainte-Thérèse le tournoi Martin Picard 5 rondes en équipe de 2. Pour 35 $ par ronde, un joueur avait donc  la possibilité d’évoluer avec  cinq coéquipiers différents s’il le souhaitait. La formule était très simple, chaque joueur effectuait d’abord une partie en simple, le duo finissait ensuite avec une partie alternative.

Pas moins de 105 équipes se sont formé pour l’occasion ce qui a fait de l’événement un véritable succès. On peut dire que les joueurs étaient en grande forme lors de cette journée. Alors qu’il avait fallu un pointage avoisinant les 720 lors de la dernière édition pour se classer dans le top 10 et participer aux matchs, c’est finalement un impressionnant score de 753 qui fût nécessaire cette année. 710 était suffisant pour prendre le 21 rang et s’assurer d’une bourse.

La ronde des qualifications fût remportée par l’équipe d’Anthony Langlois et Frédéric Maltais avec un triplé de 795, tout juste devant Mathieu Houle-Roy et Kevin Loyer à 791 et Kristopher Marleau et Frédéric Leclerc avec 785. La 10e et dernière place fût prise de justesse par l’équipe de David Beauséjour et Denis Rousseau à la toute dernière ronde.

En première ronde des matchs, les positions de 5 à 10 s’affrontaient. Les équipes d’Étienne Thomas et Éric Valiquette, Étienne Thomas et Kristopher Marleau et finalement Denis Rousseau et David Beauséjour remportaient leurs duels respectifs. Ils allient ensuite devoir affronter les positions de 2 à 4.

Mathieu Houle-Roy et Kevin Loyer, Étienne Thomas et Éric Valiquette et Frédéric Leclerc et Kristopher Marleau ont été les équipes victorieuses. Ils atteignaient ainsi la demi-finale en compagnie de la première position des qualifications.

Situation particulière en demi-finale alors que Kristopher Marleau et Frédéric Leclerc affrontaient Kristopher Marleau et Étienne Thomas. Dans un tel cas, le joueur classé deux fois se retire et les deux autres joueurs jouent une partie individuelle. Le duel fût remporté par Frédéric Leclerc. C’est donc l’équipe de Kristopher Marleau et Frédéric Leclerc qui accédaient  à la finale.

Dans l’autre duel, Frédéric Maltais et Anthony Langlois défaisaient l’équipe de Valiquette et Thomas.

Le duel qui avait pris la première position des qualifications couronnait ensuite son tournoi parfait en remportant la grande finale. Maltais et Langlois mettaient ainsi la mais sur 1 200 $, contre 800 $ pour l’équipe de Leclerc et Marleau.

Bravo aux organisateurs pour un très beau tournoi qui nous l’espérons, sera de retour l’an prochain !

0

14 quilleurs québécois au Connecticut

IMG_2753

Bien qu’il soit moins connu ici au Québec, le Frank Barber Eastern Duckpin Classic est sans contredit l’un des tournois de duckpin bowling les plus prestigieux aux États-Unis. Depuis 1930, le tournoi a eu lieu sans interruption ce qui faisait de l’édition 2019, la 89e    consécutive. Plusieurs quilleurs du Québec y ont participé au fil des années. On se rappellera d’ailleurs la performance exceptionnelle de Guillaume Thomas qui, en 2007, était passé à 5 quilles seulement de remporter les honneurs, terminant deuxième (voir  autre article)

Cette année, les quilleurs s’étaient vraiment donné le mot. Plus de 14 quilleurs avaient décidé d’y participer, en plus de quelques accompagnatrices. En plus des bourses régulières du tournoi, les quilleurs avaient investi 50 $ chacun pour former une cagnotte entre québécois. Plusieurs pots, brackets, et autres prix étaient donc à l’enjeu pour donner une chance à chacun de gagner.

La discipline du duckpin bowling est très difficile pour les joueurs d’ici, à cause des allées très sèches et par le fait que les quilles n’ont pas de bande de caoutchouc. Il est donc très difficile de réussir un abat et aussi de récupérer ses réserves.

Les quilleurs avaient donc 12 parties à disputer, divisées en 2 rondes de 6 parties chacune le samedi matin et le samedi soir.

Voici le résultat des joueurs de chez nous.

Rang Nom Pointage
78 Frédéric Maltais 1552
91 Marc-André Lauzé 1536
92 David Beauséjour 1533
106 Charles Therrien 1496
116 Philippe Bernier 1468
141 Kristopher Marleau 1368
142 Mathieu Houle-Roy 1351
144 Stéphane Brunelle 1349
149 Danny Forget 1319
150 Jonathan Gingras 1294
151 Denis Rousseau 1292
152 Pierre-Luc Bouchard 1286
154 Pierre Diotte 1260
160 Steven Gauthier 717 (6 parties)

Malgré que les joueurs n’aient pas réussi à finir très haut dans le classement, tous ont eu vraiment une fin de semaine vraiment incroyable. Charles Therrien est le seul qui a réussi à remporter une bourse dans le tournoi, grâce à sa partie de 178, la meilleure réussie sur les allées 15 et 16 durant le tournoi. Pour vous donner une idée, en 1900 parties jouées cette année, aucun quilleur n’est parvenu à joueur une partie de 200.

0

Sébastien Ayotte champion à Québec

 

Après une visite dans la région de la Mauricie, c’était au tour de la vieille capitale d’être l’hôte du 5e tournoi de la saison du Circuit Provincial. Comme par le passé, il fallait s’attendre à voir plusieurs joueurs de la place venir défendre l’honneur du salon de quilles St-Pascal.

Qualifications

On se rappellera que l’année dernière, il avait fallu cumuler plus de 1 000 quilles en 4 parties, 1015 exactement, pour se qualifier dans le top 16. Marcel Cloutier du St-Pascal s’était même permis un pointage supérieur à 1 100.

Cette année, ce n’est pas un quilleur de la région de Québec qui réalisait le meilleur pointage des qualifications. C’est plutôt Michel Éthier qui y allait d’un excellent 1 074  et ce, à son tout premier tournoi de la saison sur le circuit. Il était suivi de très près par Kevin Level et Mathieu Fafard, deux habitués du haut de classement et d’Alain Aubert, joueur représentant le salon hôte.

Alors qu’un pointage de 1012 était bon pour terminer dans le top 8, c’est finalement le quadruplé de 962 de Maurice Girard qui était suffisant pour finir 16e et passer à la ronde suivante.

Première ronde match-play

Profitant de sa qualification sur la limite, Maurice Girard défaisait David Beauséjour, un des joueurs de l’heure. Il fût imité par trois compatriotes de la région de Québec, Sébastien Ayotte, Kevin Barrette et Marcel Cloutier.

Deuxième ronde match-play

Événement assez rare, les 4 gagnants de la première ronde y allaient tous d’une 2e victoire consécutive pour battre les positions 5 à 8 (Kristopher Marleau, Anthony Langlois, Audrey-Ann Denault et Annie Desmarais) et ainsi avancer en quart de finale.

Quart-de-finale

Tandis qu’Ayotte, Girard et Cloutier continuaient leur parcours sans faille, celui de Kevin Barrette se terminait abruptement contre Kevin lebel malgré un excellent pointage de 509.

Demi-finale

Kevin Lebel arracha la victoire contre Maurice Girard tandis que Sébastien Ayotte atteignait aussi la finale en battant Marcel Cloutier.

Finale

Après avoir pris un retard de 12 quilles au premier match, Ayotte répliquait avec un 269 à la partie finale pour combler l’écart et ainsi remporter son premier tournoi sur le Circuit Provincial. Il met la main sur 1 000 $ pour sa victoire !

Un grand merci à M. Stéphane Lépine et son équipe pour l’accueil ! Pour consulter les résultats complets du tournoi,  visitez la section « Résultats 2018-2019 »

Classement général

Avec sa sixième place, Mathieu Fafard conserve une bonne avance au classement  général devant Kevin Lebel avec 1505 points contre 1360. Mathieu n’a pas terminé plus loin que le 6e rang à chacun de ses 5 tournois cette année ! À moins d’une surprise, Mathieu il devrait mettre la main sur le Trophée Buffa Bowling remis au champion de la saison régulière pour une deuxième saison consécutive.

On se rappelle que les 64 meilleurs au classement général à la fin de la saison, avec un minimum de 2 tournois mériteront leur place en grande finale. Il reste encore une dernière chance pour améliorer votre classement !

On se revoit le dimanche 24 mars au salon de quilles Ste-Thérèse.  Un grand nombre d’inscriptions est à prévoir encore une fois alors ne tardez pas à vous inscrire en complétant le formulaire dans la section Inscription

Je désire prendre le temps encore une fois de rappeler que le succès du Circuit Provincial est rendu possible grâce au soutien de nos précieux partenaires, soient : VOYAGE LOUISE DROUIN, BUFFA DISTRIBUTION, ÉTIQUETTES CORSAIR ET GROUPE MASKA, des salons de quilles membres et bien sûr grâce à la participation de tous les quilleurs et quilleuses.