0

Steve Bilodeau, maître chez lui !

Steve Bilodeau gagnant

Le 16 février dernier, c’était au tour du Centre Multi-Loisirs Sherbrooke d’accueillir la 5e étape de la saison du Circuit Provincial. En plus d’y travailler en tant que responsable de la salle de quilles, Steve Bilodeau est aussi un excellent quilleur que nous devions surveiller de près. Bilodeau aurait toutefois droit à une compétition féroce venant des meilleurs quilleurs de la province.

Qualifications

Philippe Bernier survolait littéralement les allées, pourtant réputées comme capricieuses du CML, avec un pointage de 940. Il était suivi de près par trois habitués du haut de classement, Jocelyn Ethier, Nicholas Ethier et Mathieu Fafard. Un pointage de 907 était le minimum nécessaire pour faire partie du top 4, tandis qu’il fallait réussir 884 pour prendre la 8e position et s’assurer d’un bye.

Alors qu’on pouvait s’attendre à retrouver Steve Bilodeau quelque part dans les 5 première positions, c’est finalement au 16e et dernier échelon disponible qu’il réussit à se qualifier avec 838.

Première ronde match-play

Comme c’est l’habitude, la première ronde mettait en vedettes les positions # 9 à 16 dans un duel de deux parties au total des quilles.

Bilodeau su profiter de la chance qui lui était offerte en remportant son duel conter Dave Racicot. Il fût imité par Daniel Bergeron, également du salon hôte, de même que Jean-François Consigny et David Beauséjour.

Deuxième ronde match-play

Les 4 gagnants de la première ronde devaient ensuite se mesurer aux positions # 5 à 8.

Bilodeau et Beauséjour, continuaient leur parcours défaisant dans l’ordre Etienne Thomas et Kristopher Marleau.

Le résultat fût différent pour les 2 autres gagnants de la ronde # 1 alors qu’ils devaient s’incliner devant Anthony Langlois et Steve Barbeau.

Quart-de-finale

Les positions # 1 à 4 entraient ensuite en scène.

Bilodeau et Beauséjour n’avaient pas du tout l’intention d’arrêter leur chemin. Bilodeau se payait la première position des qualifications, Philippe Bernier, tandis que Beauséjour prenait la mesure de Jocelyn Éthier. Anthony Langlois y allait d’une victoire contre Nicholas Ethier, imité par le toujours redoutable Mathieu Fafard.

Demi-finale

Beauséjour battait ensuite Anthony Langlois 472-419 pendant que Steve Bilodeau réussissait le seule doublé de 500 en match-play, ne laissant aucune chance à Mathieu Fafard (449)

Finale

C’est donc la toute première fois que les positions 15 et 16 se retrouvent en finale d’un tournoi. Après une première partie très serrée (195-194 pour Biodeau), le joueur local enchaîna avec excellent 269 au deuxième affrontement, mettant ainsi la main sur sa première victoire en carrière sur le circuit.

Pas de grandes attentes

Après le tournoi, Bilodeau nous expliquait qu’il ne se faisait pas trop d’attentes lors de cette journée.

« Disons qu’avant le tournoi je n’avais pas beaucoup d’attentes. Ma saison depuis le début est en dents de scie. L’an passé j’ai fini la saison à 214 de moyenne et cette année j’ai atteint le 200 il y a deux semaines seulement.

Je me disais,  « je vais faire au moins une ronde car le tournoi est chez nous ». Même en qualifications c’était « so so » Je suis passé sur la ligne. Quand les match-plays on débutés contre Dave Racicot, j’étais très nerveux tout au long des deux parties.

Mais une fois que ce match fut terminée on dirait que la pression est tombée et là, c’était la fébrilité qui a embarquée, comme si tout ce que je faisais de croche depuis le début de l’année est revenu tout d’un coup. Finalement j’ai joué mon meilleur bowling de la saison et peux être même des cinq dernières saisons.

Je remercie mes collègues quilleurs qui m’ont encouragé tout le long des finales. Le fait de gagner à la maison est un sentiment merveilleux. C’est certain que les gens peuvent se dire « c’est normal il est chez eux », mais je crois que c’est encore plus difficile de gagner dans ton bowling.

Merci aux organisateurs du circuit et à tous les joueurs présents, en espérant vous accueillir lors des prochaines années »

Pour consulter les résultats complets du tournoi,  visitez la section « résultats »

Le 6e et dernier tournoi de la saison, se déroulera le 21 mars prochain au salon de quilles Roussillon. Bien noter que le tournoi est un samedi et non un dimanche. .

Ne tardez pas à vous inscrire, dans la section Inscription

Bourses pour la saison régulière

Tout comme l’année dernière, des bourses seront remises aux 8 meilleurs pointeurs au classement général de la saison régulière. Les bourses seront distribuées comme ceci : 300$, 250$, 200$, 150$, 130$, 120$, 110$, 100$.

Merci également à  nos précieux partenaires : CLÔTURE THERRIEN, VOYAGE LOUISE DROUIN, BUFFA DISTRIBUTION, ÉTIQUETTES CORSAIR, GROUPE MASKA et CIRCUIT FORD LINCOLN, les 14 salons de quilles membres et bien sûr de tous les quilleurs et quilleuses.

0

Retour à la compétition payant pour Martin Paquette

Gagnant Martin Paquette

Pour la toute première fois depuis sa création, le Circuit Provincial se déplaçait au salon de quilles 5 Étoiles de Maple Grove, propriété de M. Marc Drolet. Ce salon est entre autre reconnu depuis plusieurs années, pour y voir évoluer l’excellent Léon Thivierge.

 Qualifications

Thivierge, celui que l’on surveillait répondit bien aux attentes avec 790 lors de ses trois premières parties. Il termina malheureusement son 4e match avec deux carreaux ouverts, ce qui lui fit perdre le premier rang. Le meneur des qualifications aura dû faire un peu plus de route pour se rendre au 5 étoiles. Rick Thériault de Québec couronnait sa ronde de qualification avec une partie parfaite pour s’emparer seul de la position de tête avec 1027. Il était suivi de près par Félix Lévesque, jeune quilleur de 15 ans seulement qui continue de faire tourner les têtes partout où il passe. Il imita Thériault, terminant lui aussi avec une partie de 300 pour prendre le 2e rang. Anthony Langlois, lui aussi de la région de Québec, pris le 4e rang, bon pour deux « bye » en ronde des matchs.

Kevin Lebel, Annie Desmarais, Philippe Bernier et Etienne Thomas prient respectivement les rangs 5 à 8, bon pour un « bye »

Bryan Desjean, porte-couleur local, a bien failli rater les matchs avec une partie de 180 à sa dernière partie. Il réussit finalement à s’accrocher au 16e et dernier rang donnat accès à la ronde suivante, avec un score de 927.

Première ronde match-play

 Comme c’est l’habitude, la première ronde mettait en vedettes les positions # 9 à 16 dans un duel de deux parties au total des quilles.

Les joueurs de Québec continuaient de connaitre succès alors que Keven Barette et Dave Turcotte remportaient leurs duels respectifs, imités par Martin Paquette et Brian Desjean, tous deux du salon hôte.

Deuxième ronde match-play

Les 4 gagnants de la première ronde devaient ensuite se mesurer aux positions # 5 à 8.

Desjean (vs Kevin Lebel), Turcotte (vs Jocelyn Ethier) et Paquette (vs David Beauséjour) poursuivaient leur aventures tandis que Keven Barette s’inclinait contre Étienne Thomas. 

Quart-de-finale

 Les positions # 1 à 4 entraient ensuite en scène.

Duel au sommet à la ronde suivante alors que les co-équipiers Martin Paquette et Léon Thivierge devaient se mesurer. On a eu droit au duel attendu alors que Paquette l’emportait avec 527 contre 516. Rick Thériault mettait fin aux espoirs de Brian Desjean, pendant qu’Étienne Thomas prenait la mesure d’Anthony Langlois et que Félix Lévesque battait Dave Turcotte.

Demi-finale

Martin Paquette avait bien l’intention d’aller jusqu’au bout dans son salon. IL enchainait encore une fois avec un doublé de 500 pour éliminer Etienne Thomas. Le beau parcours de Félix Lévesque se terminait contre son compatriote du Ste-Thérèse, Étienne Thomas. Parions que ce n’est que le début pour Félix et qu’il atteindra à nouveau le carré d’as.

Finale

Nous avons eu droit à un excellent duel en finale alors qu’Etienne Thomas semblait se diriger vers la victoire avant de flancher à la fin de sa seconde partie. Martin Paquette en profita et le dépasser au fil d’arrivée et mettre la main sur son premier titre et ce, à son premier tournoi sur le circuit.

Pour consulter les résultats complets du tournoi,  visitez la section « résultats »

On se revoit le dimanche 16 février au Centre Multi-loisirs Sherbrooke pour le 5e et avant-dernier tournoi de l’année.

Ne tardez pas à vous inscrire, dans la section Inscription

Merci également à  nos précieux partenaires : CLÔTURE THERRIEN, VOYAGE LOUISE DROUIN, BUFFA DISTRIBUTION, ÉTIQUETTES CORSAIR, GROUPE MASKA et CIRCUIT FORD LINCOLN, les 14 salons de quilles membres et bien sûr de tous les quilleurs et quilleuses.

0

Nicholas Ethier victorieux au Laval 1996

Nicholas Ethier champion

Le Circuit Provincial était de passage dans la région de Laval le 15 décembre dernier pour son dernier tournoi avant la pause des Fêtes. Pour l’occasion, les quilleurs allaient devoir se mesurer aux redoutables allées du Laval 1996, propriété de la famille Giard.

Qualifications

Après 2 essais infructueux, Philippe Bernier mit les bouchées doubles à la dernière ronde, réussissant un impressionnant score de 939,  bon pour la première position. Il était suivi de près par Jocelyn Éthier à 918, 50 quilles de plus que son plus proche poursuivant, Mickaël Fournier (868). Le top 4 fût complété par Nicholas Ethier à 857. Le pointage de 840 de Kristopher Marleau était quant à lui suffisant pour la 8e place et s’assurer d’un bail tandis que le 801 de Pierre Berger lui permettait de passer en match-play en vertu de sa 16e position.

Première ronde match-play

Comme c’est l’habitude, la première ronde mettait en vedettes les positions # 9 à 16 dans un duel de deux parties au total des quilles.

Stéphane Giard, le porte-couleur du Laval 1996 plaçait ses pions dès le départ avec un excellent 515, tout comme Michel Jourdenais avec 498. De leurs côté Jean-François Consigny et Stéphane Pelletier passaient à la ronde suivante malgré de faibles doublés de 359 et 322.

Deuxième ronde match-play

Les 4 gagnants de la première ronde devaient ensuite se mesurer aux positions # 5 à 8. Pendant que Giard, Jourdenais et Consigny poursuivaient leur parcours, celui de Stéphane Pelletier était stoppé par Charles Therrien.

Quart-de-finale

Les positions # 1 à 4 entraient ensuite en scène. Philippe Bernier, champion des qualifications s’inclinait contre Michel Jourdenais. Pendant ce temps, les positions 2 à 4, Jocelyn Ethier, Mickaël Fournier et Nicholas Ethier remportèrent leurs duels respectifs.

Demi-finale

Après avoir pris un retard de 75 quilles à la première partie, Michel Jourdenais a donné quelques chaleurs à son adversaire, réalisant un 247 et retranchant 68 quilles mais ce ne fût pas suffisant pour l’emporter contre Jocelyn Ethier. L’autre Ethier, Nicholas celui-là, un habitué du Laval pris la mesure de Mickaël Fournier malgré une belle remontée de ce dernier à la deuxième.

Finale

Le doublé de 472 de Nicholas fût suffisant pour couper les espoirs de Jocelyn en finale. Nicholas met la main sur 1200 $ et Jocelyn repart à la maison plus riche de 800 $

Grâce au montant ajouté par M. Giard, propriétaire du salon, nous avons pu remettre 600 $ de plus dans les bourses, incluant 5 positions supplémentaires payées pour les positions 19 à 23. Merci à Mario pour l’initiative. 

Pour consulter les résultats complets du tournoi,  visitez la section « résultats »

On se revoit le 26 janvier au salon de quilles 5 Étoiles pour le 4e tournoi de l’année.

Ne tardez pas à vous inscrire, dans la section Inscription

L’équipe du Circuit Provincial souhaite prendre le temps de vous souhaiter de Joyeuses Fêtes avec familles et amis.

Merci également à  nos précieux partenaires : CLÔTURE THERRIEN, VOYAGE LOUISE DROUIN, BUFFA DISTRIBUTION, ÉTIQUETTES CORSAIR, GROUPE MASKA et CIRCUIT FORD LINCOLN, les 14 salons de quilles membres et bien sûr de tous les quilleurs et quilleuses.

0

Circuit Provincial : Johanne Laroche triomphe à la maison

Johanne Laroche gagnante

Après une ouverture de saison dans la région de Québec, le Circuit Provincial poursuivait sa route le 10 novembre dernier, cette fois au salon de quilles St-Grégoire de Bécancour. Ce lieu central pour les joueurs des régions de Montréal et Québec a l’habitude d’attirer de nombreux quilleurs à chaque passage. C’est finalement un nouveau record de 97 participants sur une possibilité de 100 qui fût enregistré !  Il fallait surveiller plusieurs quilleurs de la place dont Mathieu Houle, Audrey Morin, Nicolas Guay, Johanne Laroche, Denis Héroux, Michel Jourdenais et bien d’autres.

Qualifications

C’est sans trop de surprise que Nicolas Guay réalisait un excellent pointage de 991, plus de 40 quilles devant ses plus proches poursuivants Mathieu Houle et Steeve Barbeau, tous deux avec 949. Martin Rousseau complétait le top 4 avec 931 et s’assurait de 2 laissez-passer dans la ronde des matchs, grâce à un 278 à sa quatrième partie.

Malgré une partie de 173 à la dernière partie, Johanne Laroche réussit à s’accrocher au 16e et dernier rang avec un quadruplé de 880.

Première ronde match-play

 Comme c’est l’habitude, la première ronde mettait en vedettes les positions # 9 à 16 dans un duel de deux parties au total des quilles.

Kevin Lebel, Nicholas Ethier et Johanne Laroche remportaient chacun leurs duels avec de convainquant pointages au-dessus de 500. David Beauséjour gagnait quant à lui son duel pour passer à la ronde suivante.

Deuxième ronde match-play

Les 4 gagnants de la première ronde devaient ensuite se mesurer aux positions # 5 à 8. Pendant que Beauséjour, Ethier et Laroche poursuivaient sur leur lancée, l’aventure de Kevin Lebel se terminait contre l’excellent Mathieu Fafard.

Quart-de-finale

Johanne Laroche affrontait ensuite Nicolas Guay et le devança dans un match serré. Fafard ne laissait aucune chance à Martin Rousseau avec un doublé de 536 tandis que Steeve Barbeau parvenait à sortir David Beauséjour par une seule quille, malgré une parfaite de David à la première. Pendant ce temps, Nicholas Ethier y allait aussi d’une victoire convaincante contre Mathieu Houle, pour demeurer invaincu.

Demi-finale

Ethier goutait cependant à la médecine de Mathieu Fafard en demi-finale. Fafard atteignait ainsi la finale dans un second tournoi d’affilée. Johanne Laroche quant à elle, prenait la mesure de Steeve Barbeau, elle qui croyait son tournoi terminé après sa dernière partie de qualifications.

Finale

Avec des parties de 239 et 279, Johanne mettait fin aux attentes de Mathieu avec une victoire décisive de 512-402. Johanne se mérite 1200 $ pour sa victoire et Mathieu repart à 800 $.

Johanne est seulement la 3e femme à remporter un tournoi dans l’histoire du Circuit.

On se doit aussi de noter que Mathieu Fafard a maintenant terminé dans le top 8 ou mieux lors de ses 8 derniers tournois. Durant cette période, il a atteint la demi-finale 6 fois et la finale 4 fois. Incroyable comme performance !

Grâce aux 97 inscriptions enregistrées, les 22 premières positions ont reçu une bourse en plus du meilleur junior non classé.

Pour consulter les résultats complets du tournoi,  visitez la section « résultats »

On se revoit le 15 décembre au salon de quilles Laval 1996 pour le 3e tournoi de l’année. Un grand nombre d’inscriptions est à prévoir alors ne tardez pas à vous inscrire, dans la section Inscription

Je désire prendre le temps encore une fois de rappeler que le succès du Circuit Provincial est rendu possible grâce au soutien de nos précieux partenaires, soient : CLÔTURE THERRIEN, VOYAGE LOUISE DROUIN, BUFFA DISTRIBUTION, ÉTIQUETTES CORSAIR, GROUPE MASKA et CIRCUIT FORD LINCOLN, des salons de quilles membres et bien sûr grâce à la participation de tous les quilleurs et quilleuses.

0

Finale du Circuit Provincial : Bernier remporte les grands honneurs

IMG_2978

Les meilleurs pointeurs de la saison étaient rassemblés le 5 mai dernier pour le plus important de la saison. C’était au tour du Royaume des quilles de St-Jean-sur-Richelieu d’accueillir la grande finale 2018-2019 du Circuit provincial de petites quilles. Ce sont finalement 49 joueurs qui se sont présentés sur les redoutables allées du Royaume pour tenter de repartir avec le Trophée Étiquettes Corsair.

Les positions 48 et 49 devaient d’abord se mesurer pour tenter de se tailler une place pour la 2e ronde. C’est Samuel Aucoin qui devait finalement l’emporter contre Jean-François Dussault.

En deuxième ronde, on pouvait déjà s’attendre à d’excellents duels alors que 32 joueurs s’affrontaient en formule match-play 3 parties au total des quilles abattues. Nous pouvons entre autres noter les victoires de Mickaël Fournier et André Duclos, deux anciens champions de la grande finale. Le meilleur pointage fût réalisé par Michel Jourdenais avec 645 tandis qu’Audrey-Ann Denault l’emportait malgré un faible 435. Seulement deux joueurs réalisèrent des pointages supérieurs à 600 sur les 32 quilleurs de la ronde.

Les 16 gagnants n’allaient pas avoir une mince tâche en se mesurant ensuite aux 16 plus hauts classés. Comme nous pouvions le prévoir, la 3e ronde connu une hausse importante des pointages. Parmi les 10 premières têtes de séries seulement Anthony Langlois était éliminé contre Martin Rousseau. Notons les victoires d’Étienne Thomas avec 729, Nicholas Ethier avec 715 et Mathieu Fafard, la meilleure moyenne du Royaume, avec un 666. Alors que le Royaume n’est pas souvent le théâtre de parties parfaites, Thomas et Ethier en réalisait une chacun lors de cette ronde.

En huitième de finale, Martin Rousseau mettait fin aux espoirs de Fafard dans un match serré décidé par deux quilles. Les positions 2 et 3 voyaient aussi leur journée se terminer, Lebel battu par Eric Valiquette et Jocelyn Ethier par Mickaël Fournier malgré un triplé de 653 contre 711.   Etienne Thomas, Philipe Bernier, David Beauséjour, Kristopher Marleau et Frédéric Maltais passaient également à la ronde suivante. Le plus haut triplé de cette ronde fût réussi par Maltais avec 717. Les 8 perdants repartaient tout de même avec 150 $ pour leur effort.

Etienne Thomas champion 2016-2017 poursuivait sa route en prenant la mesure de Martin Rousseau, imité par Philippe Bernier (vs Valiquette), David Beauséjour (vs Fournier) et Frédéric Maltais (vs Marleau). Les 4 perdants se méritaient 300 $

Place à la demi-finale. Malgré une remontée de 40 quilles au 3e match Etienne Thomas s’inclinait contre Maltais qui avait pris une avance de 65 quilles après les deux premières parties. Bernier de son côté éprouvait des difficultés contre Beauséjour, étant devancé par 64 quilles après la première partie. Il se reprit pour les deux suivantes pour devancer David au fil d’arrivée.  Beauséjour et Thomas mettaient la main sur 700 $ pour leur performance.

La confrontation finale mettait aux prises deux adversaires mais aussi deux bons amis. Maltais avait bien l’intention de jouer les trouble-fête en débutant avec 232 pour ainsi prendre 36 quilles d’avance. Il aurait fallu bien mal connaître Philippe Bernier pour le croire battu. Le redoutable quilleur réalisait une partie sans faille de 300 sur les allées 9 et 10 contre le 183 de Maltais. Ce dernier ne parvint pas à combler le déficit à la 3e et dû s’avouer vaincu,  malgré un pointage très respectable de  636 contre l’exceptionnel 744 de Bernier, meilleur pointage de toute la journée d’ailleurs.

En plus du Trophée Étiquettes Corsair, Bernier met la main sur une bourse de 1 500 $, Maltais repart à la maison avec 1 000 $.

6 300 $ ont été remis en bourses lors de cette grande finale. Environ 2 000 $ ont été ajoutés dans les bourses grâce à la participation des quilleurs, commanditaires et salons membres. De plus, 1 360 $ ont été partagés parmi les 8 meilleurs au classement général de la saison.

Après les 6 tournois réguliers et la finale du Circuit Provincial, c’est une saison exceptionnelle qui se conclut avec plus de 565 inscriptions (25 de plus que l’année dernière) et 39 000 $ remis en bourses, soit 3 000 $ de plus qu’à la saison 2017-2018.

Les résultats de la saison 2018-2019 ainsi que la Grande Finale sont disponibles dans la section résultats/statistiques

En cette fin de saison, il est très important de  remercier les précieux partenaires du Circuit Provincial : VOYAGE LOUISE DROUIN, BUFFA DISTRIBUTION, ÉTIQUETTES CORSAIR ET GROUPE MASKA ainsi que les 14 salons de quilles membres.

Nous vous souhaitons un excellent été et vous attendons sur les allées en octobre !