0

Circuit Provincial – Webdiffusion émission # 1 (14 août 2017)

Émission # 1 enregistrée dans le cadre de la Grande Finale 2016-2017.

Les émissions seront disponibles les lundis soir 19h00 jusqu’au 25 septembre. Vous pouvez visionner ces émissions sur la chaîne Youtube du Circuit Provincial disponible au https://www.youtube.com/channel/UCrvEKabjTbwU1HWNKjL4HEg

Nous allons bien sur mettre les liens sur Facebook également:

Dans le 1er match quart-de-finale, Frédéric Maltais est opposé à Charles Therrien dans un duel deux parties au total des quilles.

La semaine prochaine Philippe Bernier se mesurera à Gabriel Mc Intyre.

Bon visionnement

 

0

Tout est en place pour la première Coupe Québec Normandin

17636821_782159665270757_6583983525535198014_o

La toute première édition de la Coupe Québec Normandin  approche à grands pas. En effet, les 3 et 4 juin prochain, les 48 meilleurs quilleurs du Québec, sélectionnés par leurs capitaines et divisés en 4 équipes de 12 joueurs, s’affronteront dans une compétition haute en couleur. Fait important, la compétition aura lieu sur 4 allées temporaires installés exceptionnellement pour l’occasion au  Club de curling Victoria (449 rue Curie, Québec, QC G1P 3V1)

En plus du spectacle offert par les joueurs, il y aura une superbe ambiance avec animateur et DJ présents pour mettre le feu entre les parties et pour l’entrée des joueurs.

Alors que 3 équipes représenteront les régions de Québec, Montréal et le reste du Québec, la 4e équipe sera composée de 12 joueurs âgées de 21 ans et moins, provenant de partout en province. Pour connaître la composition des équipes en présences, nous vous invitons à visiter le www.productionjfc.com/la-coupe-quebec

Les joueurs en présences auront la chance de participer à des matchs individuels,  en équipes de 2, 3 et même 12 joueurs alors que chaque joueur devra lancer au moins une boule dans le match, du jamais vu !  Dans chacune des vagues de confrontation, les 4 équipes se partageront des points selon la position obtenue après chaque rencontre; 5 points pour la première position, 3 points, 2 points et 1 point pour la dernière équipe. Au terme de la journée du samedi, les 2 meilleures équipes passeront au lendemain alors que les 2 autres équipes seront éliminées.

Cliquez ici pour consulter la formule détaillée du tournoi

250 billets disponibles

Un nombre limité de 250 billets sera disponible pour les spectateurs. Le coût est de 20$ du billet ce qui inclus l’entrée pour les 2 journées de compétition.

Pour l’achat de vos billets, dans la région de Québec, vous pouvez vous les procurer en contactant Marc Bilodeau (418-522-1282), Jean-Francois Consigny ou au salon de quilles Laval.
Pour les gens de l’extérieur de la ville de Québec, vous pouvez contacter Daniel Racicot, Yves Tardy, Pierre-Luc Bouchard et Philippe Bernier. L’entrée des joueurs se fera le samedi à partir de 10h.

Pour l’honneur

Notez que les quilleurs joueront pour l’honneur et qu’aucune bourse ne sera à l’enjeu. L’argent amassée servira à payer les frais généraux de la coupe du Québec (musique, animateur, le montage des 4 allées etc.) Cet événement est rendu possible grâce au support de commanditaires et travail de plusieurs bénévoles, dont M. Jean-François Consigny (Productions JFC) propriétaire des allées et organisateur très impliqué  dans le monde des petites quilles.

0

Jean-François Consigny conserve la Coupe David Ducharme pour une 2e année

J-F Consigny Champion CCSQ 2016-2017

Par Stéphanie Bertrand

Source: http://www.ccsq.info

Des 38 joueurs éligibles, 31 se présentaient le 29 avril 2017 au salon de quilles St-Adelphe pour la grande finale de la saison 2016-2017 du CCSQ.

Lors des qualifications, la lutte était chaude pour franchir la ligne et participer aux match-plays. Quelques joueurs ont eu la surprise de passer à l’étape suivante. En effet, certains des qualifiés rangeaient déjà leurs effets personnels avant même que le pointage nécessaire soit annoncé. Il fallait un score de 757 seulement en 4 parties pour rejoindre les 12 meilleurs pointeurs de la saison dans la ronde suivante.

En tête du classement, on retrouvait Michel Jourdenais avec une moyenne de 236 qui avait passé bien près de la partie parfaite à la 3e avec 296.

Les duels s’annonçaient prometteurs. Certains joueurs ont dû multiplier les efforts pour franchir les rondes de match-plays.

En effet, Jean Provencher parvenait à battre Éric Bourassa par seulement 4 quilles après avoir gagné chacun une partie.

Il en a été de même entre Sébastien Milette et Denis Héroux. Alors qu’ils avaient tout deux une victoire, Sébastien avait 2 quilles d’avance au 9e carreau. Malheureusement pour lui, il n’a pas pu réussir le doublé et c’est Denis qui l’emportait.

Il rencontrait ensuite Michel Favreau. Celui-ci avait été le dernier à avoir obtenu une place aux match-plays, et n’avait laissé aucune chance à son adversaire, Pierre Berger, en huitième de finale avec une partie parfaite. Il avait tout de suite éliminé son rival à la partie suivante, mais dû s’incliner devant Denis.

Ce dernier affrontait ensuite Stéphanie Bertrand. Alors qu’elle avait failli être éliminée par Stéphane Pelletier en 2 parties en quart de finale, elle avait su reprendre le dessus. Face à Denis, elle a perdu de très peu le 1er match, mais gagnait le suivant. Denis ne s’est pas laissé faire; il a cumulé les marques et Stéphanie n’a pas su suivre le rythme.

Annie Desmarais, quant à elle, avait passé près de ne pas se qualifier, mais a rapidement éliminé ses adversaires pour se rendre en finale. Effectivement, elle a défait Kevin Loyer, Michel Jourdenais et Jean Provencher avec la marque de 2 à 0 dans les trois cas.

Jean-François Consigny affrontait d’abord Michel Leblanc, puis Luc Gendron. Il faisait ensuite face à Philippe Bernier. Le combat s’annonçait intéressant puisque tous deux avaient une moyenne aux alentours de 215 avant cette confrontation. La lutte était serrée; chacun d’eux avait une victoire, mais c’est finalement J-F qui gagnait le 3e match avec une bonne avance.

Ainsi, Denis Héroux, Annie Desmarais et Jean-François Consigny se mesuraient les uns aux autres dans une finale à 3 joueurs.

C’est d’abord J-F qui prenait les rênes avec la première victoire grâce à une partie de 269. Annie remportait le second match, 4 quilles seulement devant Jean-François. Lors de la troisième partie, Denis et J-F s’échangeait l’avance avec Annie non loin derrière. Au 9e carreau, les trois joueurs se trouvaient dans un intervalle de 6 quilles, avec J-F en tête. Alors que Denis complétait sa partie avec un triple, il forçait J-F à faire un double et un compte de 8 pour gagner; et c’est exactement ce qui s’est produit! Jean-François Consigny remporte donc la finale du CCSQ pour une 2e année consécutive et c’était la cinquième fois qu’il inscrivait son nom sur le trophée.

Il est d’ailleurs le joueur qui a cumulé la meilleure moyenne au cours de la journée; il a maintenu 223,7 sur un total de 11 parties jouées.

Félicitations au vainqueur et à tous les participants. Je vous souhaite un bon été et au plaisir de nous revoir à l’automne.

Pour consulter les statistiques du Circuit CCSQ, veuillez visitez le site : www.ccsq.info 

0

Il y a 10 ans: l’exploit méconnu de Guillaume Thomas

Guillaume Thomas

Par Frédéric Maltais (avec la collaboration de Guillaume Thomas) 

Il y a 10 ans, en 2007, une histoire incroyable a eu lieu dans le monde des quilles, une performance exceptionnelle mettant en vedette le quilleur Guillaume Thomas. Peu de gens connaissent cette histoire alors j’ai décidé de vous la partager. Merci à Guillaume Thomas qui a pris le temps de répondre à mes questions dans le cadre de la rédaction de cet article.

Contexte

Guillaume Thomas est un quilleur possédant un talent que peu de joueurs peuvent se vanter d’avoir. À l’âge de 13 ans en 1996, il se qualifie déjà pour une finale de la catégorie junior, à l’époque où tous les joueurs de 18 ans et moins évoluaient ensemble dans la même catégorie. Un an plus tard, à sa première année d’éligibilité pour la classe ouverte adulte, il se qualifie à plusieurs reprises pour la télévision. En carrière, il cumule au-delà de 60 présences à la télévision en plus d’une séquence de deux parties parfaites de suite devant les caméras.

Alors qu’il est au sommet de sa forme en 2007, Guillaume entend parler d’un sport pratiqué au sud de la frontière, le « duckpin bowling » semblable et différent à la fois de nos petites quilles québécoises. Ce sport est pratiqué avec les mêmes boules mais les quilles ne possèdent pas de bande de caoutchouc et n’ont pas de cordes. La plus grande difficulté est qu’il n’y a presque aucune huile sur l’allée (voir l’article sur les différents types de quilles publié dans la section blogue)

Guillaume est à l’époque en mauvais terme avec les Salons de Quilles Associés du Québec (SQAQ) et ne participe plus aux tournois organisés. Il décide donc de profiter de l’occasion pour tenter sa chance, en compagnie du quilleur André Duclos.

Le tournoi le plus prestigieux

En 2007, le « Eastern Duckpin Classic ” en est déjà à sa 77e édition. C’est donc dire que le tournoi a  débuté au début des années 30, sans jamais s’arrêter. Lors de sa meilleure année, en 1969,  l’événement attire 388 joueurs différents. Il s’agit tu tournoi qui existe depuis le plus grand nombre d’années sans jamais s’arrêter et il est sans contredit le plus prestigieux tournoi de duckpin en Amérique du Nord.

La préparation

Comme les allées n’ont pas d’huile, il peut être très difficile de s’adapter, de trouver le bon lancer et la bonne position sur l’allée. Cependant, Guillaume est un joueur qui a toujours eu une grande facilité à s’adapter aux différents types d’allées. Il était capable de lancer toutes les effets, toutes les vitesses de boules et naturellement. Il a aussi toujours eu beaucoup révolution dans son lancer. Il a donc utilisé une boule rapide dans trop d’effet, misant sur sa précision, une de ses plus grandes forces. Il s’efforçait surtout de récupérer le plus de quilles possible sur son 2e et 3 lancer.

Il faut dire que Guillaume est arrivé au milieu de la semaine pour pratiquer chacune des allées. Comme à son habitude lors des tournois au Québec, il prit le temps de noter la façon de jouer dans un cahier.

Là pour gagner

Lors des premiers lancers de Guillaume, les joueurs présents le trouvaient plutôt bizarre avec son lancer renversé. Les joueurs américains préconisent une boule extrêmement rapide, presque comme un lanceur de softball. Alors qu’une moyenne de 140 est la plupart du temps suffisante pour remporter une bourse et qu’on peut espérer remporter le tournoi autour de 150 de moyenne en 12 parties, Guillaume débute son tournoi avec deux parties consécutives de 180. On peut dire qu’à partir de ce moment, les spectateurs ont commencé à le prendre au sérieux.

Il raconte même après ses 2 premières parties, un fan club de spectateurs américains le suivait en arrière des allées. Ils étaient d’ailleurs tous étonnés de savoir que c’était la première fois qu’il pratiquait ce sport.  Malgré le fait qu’il était une recrue, Guillaume affirme qu’il visait la victoire avant même de commencer le tournois, il était là pour gagner quoi que les autres puissent en penser.

Il termine la première journée de compétition avec un score de 945 en 6 parties pour 157,5 de moyenne. Bon pour le 3 rang, à 6 quilles seulement du meneur. Il avait toutefois 6 autres parties à jouer le lendemain. Étant dans le coût jusqu’à la toute fin, Guillaume enregistrait malheureusement ses 3 plus petites parties du tournois à la toute fin. Malgré tout, celui-ci est passé à un seul lancer de remporter le mythique tournoi. Avec sa deuxième place à 5 quilles du champion, on peut dire que Guillaume a réalisé tout un exploit.

Ayant moi-même participé au tournoi même 10 ans plus tard, je peux vous dire que les joueurs se souviennent de Guillaume Thomas.

La suite des choses

Fait étonnant, Guillaume n’est jamais retourné au Eastern Classic. Il est retourné aux États-Unis à deux reprises pour participer aux tournois du Circuit Professionnel (DPBA Tour). Son expérience a toutefois été négative alors que certains propriétaires lui ont refusé de se déplacer

Depuis 2011, Guillaume a eu de graves problèmes de santé et malheureusement a dû mettre fin à ma carrière de quilleur. Il affirme qu’il n’est pas impossible qu’il revienne pour aider le sport dans un certain rôle en dehors des allées. Cependant sa carrière en tant que joueur est bel et bien terminée. Il a eu beaucoup de plaisirs à jouer et se souviens avec nostalgie de ses belles années avec les Daniel Racicot, Marc Tardif, Dennis Rousseau, Michel Jourdenais, Léon Thivierge et les autres.

Depuis sa participation en 2007, plusieurs quilleurs du Québec ont tenté leur chance. Bien que la majorité ait eu beaucoup de plaisir et que certains ont même terminé dans les bourses,  personne n’a été capable de véritablement s’approcher de la performance de Guillaume. Nous pouvons tout de même noter que quelques joueurs comme André Duclos, Dave Duchesneau et Philippe Bernier sont parvenues à terminer dans les bourses. Philippe est le seul joueur de petites quilles à avoir atteint la ronde des match-play du circuit professionnel DPBA en 2013. À ma connaissance, Pierre-Luc Bouchard est le seul joueur à avoir réussi une partie supérieur à 200, ce qui est vraiment tout un exploit. Quelques joueurs québécois de 5-quilles ont toutefois réussi d’excellentes performances. Sylvain Bercier de Gatineau a déjà remporté un tournoi et Maxime Lafrenière a déjà terminé premier des qualifications.

Pour les gens à l’aise en anglais, un article a paru en 2010, faisant mention de la participation des joueurs Canadiens aux tournois de duckpin bowling. Voici le lien : http://www.northamericanbowling.com/Articles/5-CANADA1.HTML

Pour voir la feuille de résultat du tournoi de 2007, veuillez cliquer ici

0

Le salon de quilles Champion n’est plus

image

Il y a 57 ans déjà, le salon de quilles Champion ou Bowling Champion pour plusieurs, ouvrait ses portes, devenant avec ses 77 allées, le plus grand salon de quilles au Canada. Il y a quelques semaines déjà, nous avons appris que le célèbre salon allait mettre fin à ses activités. C’est maintenant chose faite, la dernière boule fût lancée le 14 mai dernier.

Bien que l’endroit deviendra une résidence pour personnes âgées, il faut mentionner que 24 allées de quilles ultramodernes y seront construites. L’ouverture est prévue pour l’automne 2018.

Le salon de quilles Champion a abrité un nombre incalculable de tournois d’envergures, d’enregistrements de télévision et tous les plus grands joueurs de petites quilles y ont déjà mis les pieds. C’est donc une page de l’histoire de notre sport qui s’est fermée hier.

0

Les petites quilles de retour à l’écran !

Circuittv

Il y a 3 ans déjà, les petites quilles ont malheureusement quitté nos écrans, après les derniers enregistrements de l’émission « Les Champions des quilles » à TVA Sports. Une relance a été effectuée un peu plus tard avec l’émission « Strikers ». Alors que les émissions de grosses quilles ont été présentées telles que prévues, les joueurs qualifiés aux petites ne se seront finalement jamais présentés devant les caméras, le projet ayant tombé à l’eau.

À sa troisième existence, le Circuit Provincial de petites quilles,  actuellement en pleine expansion, a décidé de passer à la prochaine étape, en enregistrant sa grande finale 2016-2017. Les 7 émissions réalisées avec descripteur et  analyste (André Béliveau et Mathieu Houle), seront diffusées sur le web au courant du mois d’août, à raison d’une émission par semaine.  Les 8 joueurs en présences nous promettent tout un spectacle. Un mélange de joueurs aguerris et de nouveaux venus se mesureront sur les allées 14-15 du salon de quilles La Place de Drummondville. Les 8 vedettes des émissions seront: Philippe Bernier, Léon Thivierge, Étienne Thomas, Gabriel Mc Intyre, Frédéric Maltais, Martin Rousseau, Charles Therrien ainsi que le champion défendant André Duclos. Le dernier survivant sera couronné champion du Circuit Provincial en plus de repartir avec une bourse de 1 500 $. Les 8 joueurs en présences se diviseront près de 5 000 $ en bourses.

Les émissions ont été réalisées grâce au travail de Crolev TV et des  nombreux bénévoles, en plus du support financier du commanditaire principal des émissions, Voyage Louise Drouin.

Il sera possible de voir les émissions en visitant le site web http://www.petitesquilles.ca ,  en se rendant sur la page Facebook du Circuit Provincial ou sur la chaine Youtube du Circuit, qui renferme aussi la majorité des rondes finales des tournois réguliers 2016-2017.

En attendant un retour éventuel de notre sport à la télévision, nous sommes convaincus que vous saurez apprécier notre série web.

0

Grande Finale du Circuit Provincial: Voici les 8 qualifiés !

Photos des qualifies

La Grande Finale du Circuit Provincial avait lieu ce dimanche 23 avril au salon de quilles La Place de Drummondville. Beaucoup d’action était à prévoir alors que les meilleurs quilleurs et quilleuses du Québec allaient s’affronter en formule « match-play », 3 parties au total des quilles. Un enjeu supplémentaire cette année, les 8 derniers survivants allaient se qualifier pour les enregistrements d’émissions du 7 mai prochain au même salon (émissions diffusées à l’automne).

En levée de rideau, nous avons eu droit à des duels à sens unique alors que les 4 gagnants l’emportèrent par une marge supérieur à 90 quilles.. En deuxième ronde, nous avions droit à une surprise de taille alors que la tête de série # 1, Jocelyn Éthier, s’inclinait face à Audrey Dion. Cette dernière pris près de 100 quilles d’avance au premier match et Jocelyn ne réussi pas à remonter la pente lors des deux parties suivantes. Parmi les performances à noter, Philippe Bernier réalisa un triplé de 748 contre Pierre Leblanc. Le champion de la saison dernière André Duclos passait aussi à la ronde suivante en effectuant une remontée à la 3e partie au dépend de Kevin Lebel.

À la 3e ronde, les 8 gagnants s’assuraient d’une place aux enregistrements. Tout d’abord, Etienne Thomas et Gabriel Mc Intyre, deux jeunes quilleurs du Sainte-Thérèse l’emportèrent de façon décisive. Laurie Chouinard, moins chanceuse s’avoua vaincu malgré une excellente performance, sur le dernier lancer de la 3e partie, par 3 quilles seulement contre Frédéric Maltais. Dans un autre match serré, Martin Rousseau gagna son duel par 4 quilles contre Denis Bernier. Léon Thivierge, un des quilleurs les plus hot par les temps qui courent réussi à vaincre Jean-François Consigny dans un affrontement à haut pointage (722 à 717). Charles Therrien, quant à lui ouvrit la machine après un départ lent en revenant avec des parties de 287 et 300 pour réaliser le plus haut triple de la journée (772) . Pendant ce temps,  Philippe Bernier réalisait un autre 700 en route vers une victoire convaincante contre Pierre-Luc Bouchard. Finalement, le champion en titre André Duclos, aura l’occasion de défendre sa couronne alors qu’il effectua à nouveau une remontée au 3 match pour se qualifier de justesse.

Une chose est certaine, nous aurons droit à des matchs exceptionnels le 7 mai prochain lors des enregistrements alors que 8 joueurs de qualités se mesureront sur les allées 14 et 15 du salon de quilles La Place, en formule 2 parties au total des quilles. Ils se battront pour une bourse de 1 500 $ remise au gagnant,  ainsi que les autres excellente bourses à l’enjeu. Vous êtes tous et toutes invités à venir assister aux enregistrements, dès 10 h. Voici les affrontements :

10 h: Frédéric Maltais vs Charles Therrien

11 h: Gabriel Mc Intyre vs Philippe Bernier

13 h: André Duclos vs Martin Rousseau

14 h: Etienne Thomas vs Léon Thivierge

15 h: Demi-Finale # 1

16 h: Demi-Finale # 2

17 h: Grande Finale

J’en profite pour remercier le salon de quilles La Place qui nous reçoit avec générosité ainsi que le commanditaire principal des enregistrements, Voyage Louise Drouin. 

Pour consulter les résultats complets du tournoi,  visitez la section « Résultats 2016-2017 »