François Lavigne: la saison impossible

Il y a quelques temps, j’ai mis la main sur une page dédiée à François Lavigne sur le site web d’un salon de quilles de la Colombie Britannique. Dans cette page, des personnes ayant côtoyé  M. Lavigne racontent des anecdotes à son sujet. J’ai pensé vous partager celui que j’ai trouvé le plus intéressant.

Pour les plus jeunes, François Lavigne a toujours été cité comme le meilleur joueur de petites quilles de l’histoire. Il excellait également aux grosses quilles et aux 5 quilles, il est d’ailleurs le seul joueur connu à avoir réussi une partie parfaite dans les trois disciplines. On raconte que durant 25 ans, il remportait environ 1 tournoi sur 2 auxquels il participait, terminant presque toujours dans les 5 premiers.

François Lavigne

François Lavigne

Les joueurs ayant évolué dans les années 60 sauront vous dire que les paris étaient fréquents à l’époque, il y avait de la grosse argent à faire. François Lavigne était d’ailleurs reconnu pour être un gros parieur. Au début des années 70, il quitte Montréal pour s’installer en Colombie-Britannique où il évoluera aux 5 quilles.

Revenons à l’anecdote en question qui vous en dira beaucoup sur le talent et le caractère de l’individu. L’histoire se passe en 1975-76 à Vancouver où François évoluait dans une ligue de 5 quilles au salon Grandview Lanes. Ce denrier débuta la saison avec une moyenne de 257 après le quart de la saison (n.b. Le pointage aux 5 quilles est différent des petites quilles, une partie parfaite est de 450 et il n’est pas rare de voir de telles moyennes). Sentant qu’il pouvait finir la saison avec 275 de moyenne, il prit plusieurs paris avec d’autres quilleurs qu’il y parviendrait.

Quelques semaines plus tard, il atteint déjà son objectif et les paris furent doublés et de nouvelles personnes entrèrent dans le pari, Lavigne disait qu’il pourrait finir avec 300 de moyenne, ce qui constituerait un exploit remarquable. Avant les fêtes, M. Lavigne atteignait 302 de moyenne et les paris furent doublés et plusieurs nouveaux parieurs attirés. Lavigne avait promis de terminer la saison avec 325 de moyenne. Il était bien connu que personne ne pouvait arriver à maintenir une telle moyenne.

Il termina finalement la saison avec 329 de moyenne, un record qui tient toujours pour une saison complète. Après la période des Fêtes, il a maintenu une moyenne de 356 et dans les 8 dernières semaines, il totalisa 365 de moyenne ! L’avant dernière semaine de l’année, il inscrivit le plus haut pointage de 4 parties de l’histoire, soit 1605, ce record tient toujours aujourd’hui. On ignore combien d’argent il a fait cette année mais il semble que ce soit un montant impressionnant.

Vous pouvez consulter la feuille de moyenne de François Lavigne en cliquant sur le fichier ci-dessous. Si vous avez des anecdotes à raconter sur François Lavigne ou d’autres grands joueurs de l’époque, contactez-nous et votre histoire pourrait être publiée.

Feuille de moyenne François Lavigne 1975-76

Feuille de moyenne François Lavigne 1975-76

 

RÉFÉRENCE: http://www.willowbrooklanes.ca/bchistory/frank.html

Publicités

Une réflexion sur “François Lavigne: la saison impossible

  1. Je me rappelle de lui aux ptites quilles le dimanche et l’animateur était m.Bergeron,Henri je crois.Le commanditaire était Gattuzo.Francois était le meilleur que je me rappelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s